Toutes les images et textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être reproduits ou utilisés sans une autorisation écrite de son auteur.

 

LE RAPPORT FORCE.

 

On a pour habitude de parler de rapport forcé...

Nous préférons de loin qu'on dise rapport appris, c'est une question de sémantique mais pour son esprit, nous apprécions mieux, cette façon de parler.

Le Griffon d'arrêt de KORTHALS, rapporte souvent de façon naturelle, c'est un plaisir immense pour un chasseur de découvrir cette aptitude naturelle chez son auxiliaire.
Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas et il est alors nécessaire d'apprendre le rapport à son chien.
Nous avons vu, qu'au moment de la socialisation, lorsque le chiot est encore petit, qu'il est judicieux tout en jouant d'apprendre au chiot à rapporter.
Quelques courtes parties de jeu, chaque jour et on travaille bien pour l'avenir et pour les résultats du rapport de gibier plus tard.
En général on enseigne le rapport, lorsque c'est nécessaire, au moment du dressage, le chien a alors entre dix huit mois et deux ans, on l'a déjà sorti et commencé à la passionner pour la chasse.

Le dresseur va commencer son dressage et effectuer les réglages nécessaires.
Les dresseurs professionnels savent notamment, comment enseigner le rapport aux chiens de chasse.
Il s'agit en général d'une méthode coercitive et c'est en cela qu'elle est délicate.
On dit souvent que le griffon a un caractère sensible, « un dur au coeur tendre ».
Il importe de savoir comment le prendre : « Une main de fer dans un gant de velours» disait à juste titre, le grand dresseur M. POMPA.
Tous les chiens d'arrêt n'ont pas le même caractère, les braques et les pointers sont réputés pour être coriaces, ils acceptent assez bien les corrections...
Le griffon est très différent, lui, il n'accepte généralement pas.

On a vu souvent des chiens brisés par un dresseur ayant eu la main trop lourde !

Il est donc important de bien choisir son dresseur.
Ils ont en général une spécialité pour les races qu'ils dressent et une réputation bien établie, il n'est donc pas très difficile de trouver le bon, celui qui convient à son chien.

J. Ruis du Mas. Mars 2009.

 

Celtick Ranger