Toutes les images et textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être reproduits ou utilisés sans une autorisation écrite de son auteur.

 

( Ce texte a été écrit avant la création du test Locus K)

 

Métissage, comment s'en sortir lorsqu'on est mouillé ?


 

Que faire lorsqu'on est éleveur, que ses géniteurs sont porteurs de gênes métis et qu'on souhaiterait continuer à élever, mais proprement ?

C'est le cas de nombreux AMATEURS qui ont été abusés au moment de l'achat d'un chiot, par des éleveurs « aux mains sales » qui leur ont vendu, à leur insu, des sujets qui ne sont pas de pure race...juridiquement c'est très grave et cela pourrait aller très loin.

Mais ce n'est pas à cet endroit, notre problème ..
Elever proprement cela veut dire selon les canons de la race dans le respect des règles et du standard.

Conclusion :
Petit à petit, on arrivera avec de la rigueur et beaucoup de temps à purger les empreintes avilissantes. Mais il faut bien se dire, que le mal intense qui a été fait, mettra des décennies avant d'être éradiqué.
« Au préalable, il faut bien entendu tarir la source des mésalliances ».


Dr. Vêt. Jean Pierre LAUTIER

 

Merci aux tricheurs, à leurs mentors pervertis, à leurs tribuns véreux, rien ne leur importe que les liens de leurs bourses ou le bout de leurs laisses
..
Jacques Carpentier Mars 2009

 

*Nous sommes bien conscients qu'il y a toujours eu des métissages et que génétiquement, il n'est pas exclu d'avoir des ressorties anormales, dans une portée, c'est ce qu'on appelle des retours d'hybridation.
Cela arrive, même dans des élevages sérieux. Ce n'est pas pour cela qu'on peut parler de lignages métissés.
Il existe encore, heureusement, aujourd'hui des élevages propres !.
Parmi eux, de petits éleveurs, sans titres, sans grade, dont les chiens ne fréquentent guère les concours...
Mais ils ont » les mains propres » eux, et souvent de beaux chiens, excellents à la chasse.
Ce sont aussi ceux là, qu'il faut aller chercher, pour remonter la race malade du métissage.
Nous avons besoin de leur sang.